Processus d'achat et coûts d'achat

Processus d'achat

Pour acheter une propriété privée
  • La première étape importante, après avoir fait votre choix de propriété et conclu une bonne affaire, est de recevoir une “lettre d’intention” de votre agent immobilier. La lettre d’intention est la base de tous les termes convenus au cours des négociations. Après votre approbation sur cette lettre d’intention, elle sera envoyée aux avocats du vendeur et de l’acheteur. À ce stade, c’est le notaire du vendeur qui transmettra tous les documents relatifs à la propriété au notaire de l’acheteur. Une fois que l’avocat de l’acheteur a effectué son processus de diligence raisonnable, il rédige le projet d’acte de vente, qui est envoyé à l’avocat du vendeur pour examen. Le contrat de billet à ordre doit être signé par le vendeur et l’acheteur ou par les personnes ayant procuration pour le faire.
  • Au moment où le contrat de billet à ordre est signé, l’acheteur verse normalement un dépôt de 10 % au vendeur, généralement par le biais du compte client du notaire. Ce montant de 10% peut être modifié suite à la décision spécifiée dans la lettre d’intention.
  • L’acte définitif est le transfert de propriété du bien à l’acheteur et est signé à une date spécifiée dans la lettre d’intention et chez le notaire. Ils peuvent également donner une procuration à leur représentant légal ou aux personnes de leur choix.
  • Le solde de l’achat est ensuite payé avec les taxes appropriées et le notaire enregistre officiellement la transaction. L’avocat de l’acheteur inscrit le nouveau propriétaire au registre foncier et veille généralement aussi à ce que les factures des services publics soient mises au nom du nouveau propriétaire.
Pour acheter un bien immobilier détenu dans une structure d'entreprise
  • La principale différence après la lettre d’intention est le fait que l’avocat de l’acheteur doit effectuer les recherches juridiques pour l’achat du bien, principalement pour effectuer la due diligence de la structure de la société, c’est-à-dire la représentation, l’historique, la comptabilité, les garanties…
  • A la place d’un contrat à ordre, un contrat d’achat sera ensuite rédigé par l’avocat de l’acheteur et après signature par les deux parties, l’acompte habituel de 105 sera versé au vendeur.
  • Il est important que cette transaction ait lieu sous la juridiction du domicile de la société, mais aussi sous la juridiction portugaise et s’assurer que les formalités applicables au transfert des actions dans la juridiction du domicile de la société sont assurées
  • Le processus est complété par les deux parties qui remplissent simplement les conditions décrites dans le contrat d’achat d’actions et bien sûr l’acheteur transférera le solde du prix d’achat aux vendeurs

Coûts d'achat

Coûts d'achat d'une propriété privée
  • Frais juridiques : généralement 1%
  • TMI : variable mais pouvant atteindre 6,5% et 7,5% pour les biens dont la valeur est supérieure à 1M
  • Droit de timbre : 0. 8% du prix d’achat
  • Frais de notaire et d’enregistrement : généralement entre 800 et 1500
Frais d'achat d'un bien immobilier appartenant à une société
  • Frais juridiques : généralement de 1 à 2%
  • IMT : non applicable dans une propriété d’entreprise
  • Droit de timbre : non applicable
  • Frais de notaire et d’enregistrement : non applicable
  • Frais de société de gestion : généralement entre 1000-2000 /an

Comparer les annonces

Comparer